Tartinade érable-vanille

 

tartinade

Décadente!

Après le succès remporté par la tartinade caramélisée à la citrouille de mon livre Sous le charme des courges et des citrouilles, je livre ici une version améliorée (Eh oui, c’est possible…). Je revisite ici ma recette originale en simplifiant sa préparation (plus besoin de peler la citrouille crue!) et en y ajoutant un parfum de vanille.

Tartinade érable-vanille

Préparation: 20 minutes
Cuisson: 2 heures

INGRÉDIENTS

  • 1 citrouille, d’au moins 2,5 kg (5 lbs), coupée en 2 et évidée de ses graines et filaments
  • 310 ml (1 1/4 tasse) de sirop d’érable
  • 75 g ou 80 ml (1/3 tasse) de beurre
  • 1 gousse de vanille, coupée en deux sur le sens de la longueur et raclée pour en retirer les grains

PRÉPARATION

  1. Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four traditionnel à 190 C (375 F). Déposer les deux moitiés de citrouille dans une rôtissoire de 33 x 48 cm (13 x 19 po) ou une grande lèchefrite, côté coupé vers le bas. Cuire au four jusqu’à ce que la citrouille soit tendre lorsqu’on la transperce avec la pointe d’un couteau, de 1 à 1 ½ heure. Laisser reposer 10 minutes.

2. À l’aide d’une cuillère, prélever la chair et jeter la peau. Conserver 1,5 litre (6 tasses) de chair et la déposer dans la rôtissoire. Garder le surplus de chair pour un autre usage.

3. Préchauffer le four traditionnel à 200 °C (400 °F).

4. Dans une casserole à bords élevés, faire bouillir le sirop à feu vif, jusqu’à ce qu’il caramélise (il devient légèrement plus épais, ses bulles sont de plus en plus grosses et il dégage une odeur de caramel). Le retirer du feu, puis ajouter le beurre. Verser sur la chair de citrouille. Ajouter les grains de vanille et bien mélanger.

5. Cuire au four jusqu’à ce que la citrouille soit confite et qu’il se forme une petite croûte sur les bords de la rôtissoire, de 1 heure à 1 heure ¼, en brassant avec une spatule à toutes les 15 minutes. Réduire en purée lisse au robot. La tartinade se conserve 3 semaines au réfrigérateur et plusieurs mois au congélateur.


Anti-gaspillage

Une fois leurs graines retirées, les gousses de vanille peuvent être récupérées pour en faire un sucre parfumé, de l’extrait de vanille ou pourquoi pas un sirop à la citrouille (pour café latte, chocolat chaud ou cocktails). On laisse alors reposer les gousses soit dans du sucre, soit de la vodka ou soit du sirop qu’on parfume aussi avec des épices telles qu’anis étoilé, cannelle et gingembre.


Idées d’utilisations

Un délice sur des scones même si la tartinade risque d’être simplement dévorée à la cuillère! Peut aussi servir de garniture sur du yogourt nature, des crêpes, entre deux étages de gâteau, etc. ou entrer dans la préparation d’une mousse ou de gâteaux au fromage à la citrouille. Pour les amateurs de crème glacée maison, intégrer la tartinade dans une crème glacée à la vanille (sous forme de «swirls» ou rubans) et garnir de noix de Grenoble… carrément jouissif!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s